Tri Yann e « Kenavo »

11 septembre 2021, après 51 années de scènes et de créations musicales, Tri Yann prend sa retraite scénique à Nantes, là où tout a commencé.

Tri Yann e « Kenavo » est une œuvre conceptuelle créée pour rendre hommage à Jean Chocun, Jean-Louis Jossic et Jean-Paul Corbineau ainsi qu’aux membres du groupe, qu’ils soient musiciens, musicienne, à la technique ou à l’administratif et pensée pour les fans.

Première mondiale : LE livre 100% blockchain

Les 330 livres – version collector – sont délivrés avec un certificat d’authentification blockchain qui couvre l’intégralité des pages du livre. C’est la première fois qu’un livre d’artiste rentre intégralement dans la blockchain.

La certification a été confiée à la société Azteq.fr

Soutien financier aux écoles DIWAN

5% des ventes de la première édition du livre seront reversés aux écoles DIWAN pour soutenir l’enseignement du Breton. Sur le tirage des 1830 livres (vendus, offert ou transmis à la presse pour la promotion), le montant global reversé sera de 1555.50 €.

Découvrir les écoles Diwan.

Couverture du livre

La démarche artistique

Cette œuvre a été pensée comme un objet de collection. J’ai travaillé sur les émotions des fans, par une sélection de photos de concerts à la fois fortes et intimistes, ainsi que sur la notion de longévité du groupe dont la carrière a commencé à l’époque des vinyles et se termine à l’ère du numérique.

Kenavo n’est pas seulement le mot (au revoir en français) mais le nom du projet. Le titre complet de l’œuvre est kinnig a ra Gaël Dupret an Tri Yann e « Kenavo ». Cela présente Kenavo (les adieux scéniques de Tri Yann) comme étant l’œuvre, mais aussi la Face A du 45T (en inspiration de leur chanson « Je m’en vas »). Une œuvre créée par Gaël Dupret présentant le groupe Tri Yann. Cette approche est inspirée du monde cinématographique. Un lien musique-cinéma utilisé par Les Beatles (qui se sont quitté la même année de la naissance de Tri Yann). Les Beatles que l’on retrouve dans l’œuvre par la représentation des 4 Tri Yann (Georges Choron souvent présenté comme étant le 4ème) dans la couverture de Let It Be (Qu’il en soit ainsi en français) traduit pour l’occasion en Breton par Gireg Konan : Evel-se bezet graet.

Vinyle 45T : La couverture a été pensée et créée comme une pochette de 45T avec le concours de Benjamin Renaudin a.k.a. Fattyman, expert dans le domaine. Le livre est imprimé au format d’un vinyle 45T. elle est composées de formes géométriques triangulaires car les membres fondateurs sont 3 : les Tri Yann / les 3 Jean. Les triangles liées à ceux des fondateurs symbolisent les musiciens et les techniciens/administratifs qui, toutes et tous, forment un ensemble, une famille. Les triangles sont espacés par cinq lignes blanches. Elles représentent chacune une décennie de route parcourue par le groupe.

La typographie : Tri Yann a toujours utilisé une typographie aux influences celtiques pour ses albums. Le choix d’une typographie qui bouscule les codes de la musique celtique est un clin d’œil à l’histoire du groupe, ainsi qu’à leur quatrième album sorti en 1976 : « La découverte ou l’ignorance ». En prenant le virage de de l’électrification avec l’apport de batterie, basse et guitare électrique, cet album a marqué un tournant majeur dans l’histoire du groupe mais il a aussi bousculé l’image traditionnelle de la musique bretonne et celtique.

Goodies :

  1. Dans le tirage de tête (300 exemplaires public et 30 en numérotation spéciale Tri Yann), est offert la reproduction du pass « All Access » de l’ultime concert de Tri Yann.
  2. Dans l’édition originale – tirée à 1500 exemplaires – un marque page collector est offert. Celui-ci, tiré à 1500 exemplaires, représente le ticket d’entrée de l’ultime concert aux dimensions originales.

Finition prestige : Pour toutes les précommandes du tirage de tête, le livre est imprimé avec la mention « Édition spéciale imprimée pour Prénom et Nom ». 100% exemplaires sont vendus dans le mois de précommande et les 15 jours qui suivent.

Équipe de création

Cette œuvre a été créée en 3 semaines. Pour une telle réactivité il est nécessaire d’avoir une équipe soudée et compétente.

  • Direction artistique : Gilles Cargueray  (Leica & Initial Labo) & Carlo Cammarata (Studio C-Pia),
  • Expert technique pour la couverture : Benjamin Renaudin (Fattyman),
  • Découpe du logo Tri Yann et du Vinyle (4ème de couv) : Saskia Batugowski (SB),
  • Collection privée pour les goodies : Eric Doll (radio Theia),
  • Numérisation des Goodies : Denise Zanet (Initial Labo),
  • Traducteur Breton : Gireg Konan (sur wikipedia),
  • Agence de realtion presse : Jean-Baptiste Galland (Garp Communications),
  • Certificat d’authenticité Blockchain : Emmanuel Moyrand (Azteq.fr)
  • Logisitique : Marie-Françoise Dupret et Sylviane Bidault,
  • Vinyles prétés pour la photo de la platine :  Laurent Raynaud (Cosmo Notes),
  • Enfant découvrant Tri Yann sur plateforme numérique : Elaïc Dupret.
  • Imprimeur : Philippe et Jean-Marc Poisneuf (Imprimerie Poisneuf)

 

Les mécènes

Des entreprises bretonnes et française ont soutenu la création artistique Tri Yann e « Kenavo ». Grâces à elles, le projet a pu être à la hauteur de ce que je voulais en faire. Présentées par ordre alphabétique, vous accédez à leurs sites internet en cliquant sur le logo.