Respire

 

Respire

Respire
C’est la première chose qu’on te dit quand tu arrives au monde
Le premier acte de vie que tu fais
Respire
Aujourd’hui, c’est à travers un masque que tu respires,
Hier le masque c’était pour jouer, pour se costumer,
Respire
Chez toi tu regardes les vieilles photos de famille
Aux couleurs jaunies, passées
Inéluctablement elles s’effacent comme la mémoire,
Respire
Tu cherches à te souvenir de ce temps passé,
De ce temps que tu vivais sans masque,
Tu sentais le vent sur ton visage,
Respire
Aujourd’hui tu respires toujours,
Mais avec ton masque,
Respire

S’amuser

Respire

Respire est une œuvre photographique inspirée de l’œuvre éponyme de Mickey 3D et de sa réécriture en 2020 feat Bigflo et Oli.

Respire est la vision du photographe Gaël Dupret, sur la période de la pandémie mondiale dite Covid-19. Véritable cri primal elle exprime le besoin essentiel à tout être vivant sur la planète bleue : respirer.

Cette œuvre est une cocréation réalisée avec son père Jean-Jacques Dupret qui lui ne respire plus depuis le 16 avril 2011.

Tous deux photographes humanistes, habitués à capter des instantanés de vies, Gaël a choisi des scènes du quotidien, photographiés par son père dans les années 70 à 00, puis il a photographié des situations similaires en 2021 montrant ainsi l’autre côté du miroir.

Le passé est exprimé par des photographies argentiques couleur numérisées. Les sources sont des diapositives et négatifs puisés dans les albums de familles. Les photos quelquefois jaunies, rayées, abimées ne sont pas retouchées afin d’exprimer le temps qui passe, comme les souvenirs.

Le présent est exprimé par des photographies numériques en noir et blanc.

Le masque à gaz exprime l’étouffement de la population ainsi qu’une critique de l’absurde des situations imposées par les dirigeants, qui sont peu ou pas comprises par cette même population.

Les titres des œuvres sont des verbes transitifs directs qui expriment les ordres donnés aux concitoyens sous surveillances, usant d’autorisations pour sortir, perdant ainsi une certaine forme de « liberté ».

42 photos réunies en 21 œuvres,

42 comme la réponse à la grande question sur la vie, l’univers et le reste.

Recherche de lieux d’expositions

Je cherche un ou plusieurs lieux souhaitant accueillir Respire.

21 œuvres, 42 photos et 4 panneaux de présentation.

Contactez-moi : Formulaire contact | Mail

Tirages et Certifications

Les tirages d’art et les tirages d’exposition sont réalisés par Fabienne Bedex, fondatrice de Pix in the city sur papier Hahnemühle.

Les certificats d’authentifications sont délivrés par Monuma, la blockchain de l’art.

Ce sont des tirages limités, signés et numérotés de 1 à 6.

Espace Presse

Les relations presse sont assurées par l’agence Garp Communication située au 61 avenue du général Michel Bizot – Paris 12

Contact : Jean-Baptiste GallandSite | Mail | Tél : +33 6 89 26 65 81