La ville côté femmes

Le Projet

« La Ville côté Femmes » est un programme de recherche-action participative et critique mandaté par la ville de Gennevilliers (92) auprès de l’association Les Urbain.e.s. Ce projet est composé par la réalisation de différentes œuvres et travaux :

  • Ateliers d’écriture,
  • Pièces de théâtre,
  • Livre de synthèse des recherches réalisées, intégrant des réflexions et conseils d’améliorations à apporter à la ville de Gennevilliers,
  • Expositions photographiques

La cliente

Corine Luxembourg est Maîtresse de conférences Habilitée à Diriger des Recherches (HDR), en géographie et paysage à l’École Nationale Supérieure d’Architecture – Paris-La Villette.

Elle est présidente de l’association Les Urbain.e.s (statut de loi 1901) et elle est responsable et coordinatrice de La ville côté femmes, une recherche-action participative et critique à Gennevilliers.

Site internet | page Facebook | compte Twitter

Contexte

Les pièces de théâtres, bien que dirigées par Damien Labruyère qui est professionnel, sont écrites, montées, scénographiées et jouées par des femmes de Gennevilliers dont la majorité n’ont jamais pratiqué cet art. Passer du temps sur les phases d’écritures et de répétitions ont permis de voir évoluer ces femmes et de comprendre leurs gestes, leurs mouvements, le discours de leurs corps et de le retranscrire en photographie.

Pour réussir le travail demandé sur les scènes de rue, et faire ressortir le coté féminin de Gennevilliers, j’ai passé beaucoup de temps sur le terrain – dans les rues de Gennevilliers – à découvrir la ville, les personnes qui y vivent et/ou travaillent. J’avais besoin de découvrir et de comprendre cette ville et ses habitants.

Sur la mission photographique, j’ai accompagné l’association au-delà de leur primo demande en réalisant des photos sur la journée de restitution ainsi que la préparation du carnet de voyage.

Finalité

Le travail fourni à ma cliente à permis

  • La concrétisation d’une exposition lors de la journée de restitution en octobre 2018,
  • De fournir de belles photos à la presse – Notamment Le Parisien et l’Humanité –
  • De présenter le travail sur le site internet des Urbain.e.s et les réseaux sociaux,
  • D’illustrer un tote bag (sac en toile souple à deux anses) et la couverture d’un carnet de note distribué lors des évènements publics de l’association.

Diaporama

– le site est en refonte – la galerie de présentation est en cours de réalisation et sera en ligne pour Juillet 2020. Merci de votre patience.

Pièces de Théâtre

J’ai accompagné la troupe dès les phases d’écriture en faisant des photos pour les archives ainsi que pendant les répétitions.

Pièces de théâtre contemporain, je me suis nourri du jeu des actrices pour exprimer et rendre en photo le message des deux pièces « Promesse de Barbara » et « Cet enfant là« .

N’ayant pas eu de générale pour « Promesse de Barbara », les photos ont été réalisées pendant la première. La saisie des instants décisifs de la pièce ont pu être capté grâce au travail de préparation fait tout au long de l’année en assistant à l’atelier d’écriture et aux répétitions.

La contrainte pour la pièce « Cet enfant là » fut de rendre beau l’effet des voiles sur les photos. Le choix du matériel photographique fut primordial.

Diaporama

Scènes de rue

Dans ce travail je devais donner mon regard sur le côté féminin de Gennevilliers, notamment en accompagnant l’association lors de ses explorations urbaines, le soir dans la ville.

C’est un regard très personnel sur mon ressenti sur la ville lors des instants partagés.

 

 

 

Les acteurs du projet